La compensation des émissions de CO2 dans l’aviation

Un tout nouvel oxymore international continue de se former, utilisant les membres du consortium de l’aviation durable garantissant une décarbonisation réussie du flux d’air à travers les 12 mois 2050. Le mot clé dans Internet – absolument aucun programme ne devient web, car la stratégie est de fonctionner la mère de toutes les techniques de compensation au lieu de prier pour toute nouvelle technologie ou puissance d’avion majeure – ou d’accepter les ailes, de les coller sur des bogeys et de les faire rouler sur le sol. Il ne s’agit pas uniquement de planter des arbres et d’espérer tirer le meilleur parti, car l’objectif est d’utiliser toutes les nombreuses solutions écologiques actuelles de marginal pour résoudre le problème de la pollution des avions, y compris l’utilisation de moteurs et d’avions plus efficaces, des mises à jour de la flotte, des mélanges d’énergie beaucoup plus durables, de meilleures fonctions au sol et dans l’espace aérien, et, bien sûr, des arbustes en croissance, ou peut-être une « dépense importante pour lutter contre le dioxyde de carbone » comme nos amis feuillus sont autrement reconnus. Peut-être pourraient-ils entrer dans la bataille des enchères pour acheter les quotas d’émission de carbone de Tesla, comme Fiat le fait actuellement grâce à l’échappatoire de la mise en commun de la cote de crédit du dioxyde de carbone? Ils devraient fabriquer quelques voitures homologuées pour répondre aux critères, mais cela ne devrait pas être difficile pour un consortium qui comprend également Moves Royce et Airbus. Tout cela est réalisé sous l’ambition incroyable d’atteindre absolument aucun polluant net de dioxyde de carbone pendant le vol d’ici 2050 – date à laquelle le nombre de voyageurs doit avoir augmenté de 70% – indépendamment des polluants nets du marché qui se situent actuellement à 30 zillions tonnes de CO2 par an aujourd’hui. Chaque personne reçoit une épaulette spéciale pour sa fonction doit correspondre à ce qui se passe. L’industrie se consacre à fournir un environnement respectueux de l’environnement à long terme, et l’aviation respectueuse de l’environnement est essentielle à cet approvisionnement. Nous nous sommes attachés à découvrir des moyens collaboratifs d’améliorer l’efficacité de notre environnement et à mener une discussion équilibrée pour assurer une expansion durable de notre industrie, ce qui est essentiel à la santé de l’économie commerciale insulaire du Royaume-Uni. Nous poursuivons et promouvons les lignes directrices de notre approche au Royaume-Uni et dans le monde. L’Aviation respectueuse de l’environnement a fixé une variété d’objectifs et d’engagements couvrant le réchauffement climatique, la qualité de l’air sain et natif pour offrir un avenir durable pour votre marché. Nous rendons fréquemment compte de nos progrès vers ces objectifs, en suivant et en gardant la trace du travail de coopération sensible que mènent les signataires de Sustainable Aviation. Lasting Aviation est financé par nos membres qui apportent une expertise technique. Le nombre de membres augmente, avec plus de 90% des compagnies aériennes, des aéroports internationaux et des fournisseurs de services de navigation atmosphérique de Grande-Bretagne, ainsi que tous les principaux fournisseurs de l’aérospatiale de Grande-Bretagne et partenaires commerciaux cruciaux symbolisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *