En L-39 à La Roche

La vie est courte et il faut en profiter. C’est pourquoi, le week-end dernier, j’ai embarqué dans un avion de chasse pour une heure de vol pas comme les autres. Cette aventure particulière a eu lieu à l’aéroport de la ville et c’était réellement sensationnel. Je croyais m’être assez préparé aux sensations qu’on éprouvait pendant un vol de ce type : j’avais potassé le sujet. Je savais clairement ce qui me pendait au nez. Mais vous savez quoi ? Il y a une différence importante entre le fait de savoir et la vivrede l’intérieur. C’est une évidence qu’on sait tous mais qu’on a au fond tendance à méconnaître. Nous passons dorénavant tant de temps attachés à nos écrans que nous en négligeons tout à fait le monde matériel. Sans même nous en rendre compte. C’est à tel point que lorsque nous nous vivons une aventure, nous pensons aussitôt à partager sur le web. Nous approchons une vedette ? On pense aussitôt à faire un selfie avec qu’on pourra partager sur Twitter. Une assiette au Crocodile ? Cela vaut bien une photo aussitôt partagée. Nous ne demeurons plus dans l’immédiat : nous sommes coincés dans l’instant d’après, celui où le web va acclamer et liker le partage. En fin de compte, nous sommes tous des drogués cherchant leur dose de likes. Ce qu’il y a de plus navrant, en définitive, c’est que tout le temps que nous consacrons à cette vie en ligne est autant de temps que nous passons en dehors de nos vies. Les bonheurs de la schizophrénie en réseau. On vit véritablement une époque de dingues, car nous ne sommes plus seuls dans nos têtes. Sinon, si vous avez un jour la chance de faire un vol en avion de chasse, n’hésitez pas un seul instant. Je vous mets en lien le site où j’ai trouvé mon vol.Retrouvez toutes les infos sur ce vol en avion de chasse L39 La Roche sur Yon en suivant le lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *